L'école des Ninja – Un guide pour les Débutant / Intermédiaire

Accueil Forums Trials Rising Rising – La Taverne du Ninja L'école des Ninja – Un guide pour les Débutant / Intermédiaire

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #7422
    PsyhodelikPsyhodelik
    Admin

    Hello la communauté, Kaiser Pavé te salutant

     

    Je suis tombé sur le topic de veedough sur le forum anglophone et il a écrit un guide très pertinent pour Ninja débutant et intermédiaire.
    Je vous propose une version traduite de son topic et je vous souhaite bonne lecture.

     

    Je vous invite, également, a allez le remercier pour sa contribution directement sur son topic 

     

     

    NOTA : Si vous voyez des coquilles de traduction ou vous avez une meilleurs traduction pour certaines section, n’hésitez pas. 
    Si vous voulez également ajouter ou affiné certain passage. Vous êtes les bienvenue également. 

     

     

    Salut à tous. Je joue sur des pistes de ninja depuis un peu plus de 3 ans maintenant et je sais très bien comment passer la plupart des obstacles. (C’est peut-être 1/3 de la bataille au moins: P)

     

    Trials est un de ces jeux comme Counter-Strike, Rocket League ou même les plateformes de type Super Meat Boy où il est difficile à maîtriser mais où le gameplay est très juste et équilibré. (À part les problèmes induisant la rage) Vous devez constamment perfectionner vos compétences pour être plus compétitif ou même pour ne pas perdre des compétences.

     

    Ce n’est pas le jeu le plus facile au monde et la courbe d’apprentissage est très raide; j’ai donc pensé partager mes notes de ninja qui m’ont aidé à progresser. Ce n’est pas le meilleur guide, ni le plus complet ni le mieux structuré jamais conçu, mais n’hésitez pas à utiliser cette information pour de futurs guides de ninja ou des tutoriels vidéo si vous le souhaitez. 

     

    Puisque Trials Rising vient juste de sortir, j’aimerais vraiment voir un afflux de nouveaux joueurs de ninja déchiqueter les pistes avec nous. Aussi difficile que cela puisse paraître au début, jouer des pistes de ninja est en réalité très réalisable avec les bonnes instructions / connaissances.

     

    Voici une liste des obstacles que vous rencontrerez, ainsi que des conseils et astuces pour les surmonter en utilisant certaines techniques que j’ai choisies. Il est facile d’oublier ou d’ignorer les mouvements des touches et de développer de mauvaises techniques pouvant enrayer la progression. Comme nous le savons tous, les épreuves vous puniront pour la moindre erreur !

     

    Cela semblera évident pour les vétérans, mais si vous êtes complètement nouveau, cela n’aura peut-être aucun sens jusqu’à ce que vous ayez eu plus de pratique ou que vous ayez regardé quelques vidéos YouTube de plus.

     

    À ce jour, la communauté ninja s’est un peu développée, il est donc facile de regarder et d’apprendre. En fait, je regardais des vidéos de ninja avant même de jouer au jeu vidéo. C’était tellement amusant et avait l’air extrêmement amusant. J’avais Frontier à l’époque, mais pas Evolution ou Fusion.

     

    Quoi qu’il en soit, commençons :
    Mes choix pour des ninjas débutantes sur Fusion :

    • Eye of the storm Nj by Redlynx
      Chiapas by Copain gotier
      Elegy by Zach
      Beyond the treetops by Papasmur
      Afternoon showers by Muscles
      Crosstown capital by Zach
      Crack of dawn by Realseven
      Grotte mysterieuse by Thedesigner60
      Mauerpark by Coxezz
      Hell hole by Kalianhagle
      Below the surface by Smilies2013
      Pirates gold by Vortex
      Cluttered by Apex viruz
      Tcp by Pinglew

     

     

    • Introduction :

    Mon conseil serait de faire vraiment attention à chaque petit mouvement que font les pilotes. Que ce soit en regardant des replay de jeu ou des vidéos en ligne. Par exemple, il m’a fallu beaucoup de temps pour réaliser que souvent, il fallait lâcher le stick (ou le maintenir haut / bas / en diagonale) pour conserver le bon trait ou le bon angle.

     

    Utilisez la zone morte du contrôleur à votre avantage. Les changements de poids du pilote sont la clé. Attendez que votre roue arrière soit en contact avec le sol ou le mur, puis penchez-vous en arrière ou en avant en fonction de la surface. Cela vaut pour les speedrun et les ninjas.

     

     

     

    • Approches d’obstacle :

    Tout d’abord, il est important de noter qu’il existe 3 positions principales du pilote: assis, debout au milieu du vélo et debout à l’avant. Donc, si vous avez des difficultés à franchir un obstacle ou à franchir un obstacle, essayez de changer de position en tenant compte de la posture de votre rider.

     

    L’une des approches les plus courantes lorsque vous ne vous asseyez pas en arrière est de commencer à vous pencher en avant. (Bunny  Hop) De cette façon, vous avez un peu plus de momentum pour un Bunny Hop plus explosif qui utilise tout l’espace disponible sur la plate-forme.
    Appuyez une fois sur l’accélérateur, puis accélérez à fond pour la deuxième fois lorsque la moto tombe pour rester plus près du sol avant le saut.

     

    Lorsque vous voulez conserver votre vitesse souvent, c’est une bonne idée de plonger votre roue avant dans les airs en étant accroupie et de laisser la roue frapper en premier, puis de vous pencher en arrière puis de vous avancer à nouveau pour vous tirer au-dessus d’une box, par exemple. Ce peut être une bonne alternative et moins risquée que la roue arrière qui rebondit sur les box. Utilisez la physique à votre avantage.

     

    Lorsque vous sautez une série d’obstacles plats sur une pente éloignée les uns des autres, vous voudrez effectué des bunny hop à partir de la position neutre (zone morte) vers l’avant. Ne vous penchez pas trop après / pendant que vous frappez les obstacles. Seulement pour positionner la moto dans les airs ou juste avant la plateforme. Visez toujours que votre roue arrière arrive en premier.

     

     

    • Approches alternatives :

     

    • Frein et pop : 
      Lorsque vous faites une marche arrière légèrement avant de décoller, vous réduirez les risques de lever votre roue avant trop haut et de tomber sur le dos. C’est plus une méthode de lancement contrôlée. Quelque chose d’aussi simple que de revenir en arrière ou de taper en avant avant de sauter à toute vitesse peut faire toute la différence.

     

     

    • Endo : 
      Roulez en avant et tenez le frein tout en vous penchant en arrière pour faire un endo. Relâchez rapidement le frein et retenez-le si nécessaire si vous tombez trop loin en avant. Un bon moyen de gravir des collines peu escarpées et qui devraient permettre de surmonter la plupart des obstacles. Vous pouvez ajouter un squishy squashy avant de décoller. (En avant en arrière)

     

    Lorsque vous laissez la moto retomber après un saut, ne tenez pas toujours le pouce vers la gauche immédiatement. Si vous voulez obtenir plus de distance, vous devez vous pencher en arrière pour commencer, lâchez brièvement le pouce et attendez que la roue arrière heurte le sol avant de vous pencher en arrière pour bunny hop.

     

     

    Les sauts de pilier en particulier peuvent poser problème si vous vous penchez trop tôt avant le décollage. Vous allez sauter plus haut pas plus loin. C’était très problématique pour moi d’apprendre quand je débutais. Je n’arrêtais pas de sauter et je ne savais pas pourquoi.

     

    En outre, soyez conscient de l’endroit où vous commencez l’endo. Il est plus facile de grimper sur les grandes boxes si vous démarrez le bond plus loin, car cela permet à votre roue arrière d’entrer en contact avec l’objet auquel vous souhaitez accéder en premier. Rappelez-vous de vous relever avec la roue avant lorsque vous avez suffisamment d’élan en fappant et/ou en freinant.

     

    • Endo rapide : 
      Lorsque vous êtes complètement immobile, lancez votre poids vers l’avant et maintenez / appuyez rapidement sur le frein en retard. Cela accrochera légèrement la roue arrière. Idéal pour contourner des boîtes et des objets délicats. Moins de chance de plantage de visage aussi. J’utilise l’endo plus par habitude, mais c’est probablement la technique la plus efficace. Donc, essayez de l’apprendre tôt. Visuellement, c’est cool aussi.

     

    • Brake Climb :
      Faire un wheelie et se pencher assez en arrière. Freinez et penchez-vous vers l’avant lorsque vous accélérez. Nécessaire pour les pentes plus raides. Extrêmement utile, car votre roue arrière a presque la garantie de toucher le mur en premier ou en même temps que votre roue avant sans perte de vitesse. Si votre roue avant frappe, vous pouvez tout simplement ralentir rapidement pour compenser.

     

    • Autres essentiels :
    • Throttle Control : 
      À moins que vous ayez déjà un index très fort (qui êtes-vous? The Hulk ?!), il faudra un certain temps pour comprendre comment escalader des murs abrupts. Trials est le seul jeu que je connaisse où vous avez réellement besoin de renforcer le muscle de votre doigt. Non sérieusement .. c’est une séance d’entraînement strict.

     

    Mes épaules et mes bras me font mal après quelques heures de jeu, à force de claquer du lapin. Peut-être que je serre trop fort le contrôleur ? Problème de Trials addict…

     

    NTDLR : Il parle de Bunny Hop, mais google trad ma sortie « a force de claquer du lapin »… Ca m’à fait hurler de rire, du coup je le laisse… x)

     

    Quoi qu’il en soit, cela semble fou au début, mais vous pourrez bientôt vous battre contre les gâchettes droite et gauche. Je redoute le jour où ma manette 360 ​​bien usée tombera en panne.

     

    Pour ne pas être trop frustré, c’est une bonne idée de vous rendre dans l’éditeur de piste et de placer une rampe d’accès plate. Vous pouvez peut-être définir un angle de 55 à 70 degrés pour commencer et vous entraîner à ramper lentement le long du mur à partir d’une moto immobile.

     

    Appuyez/Tapotez sur la gâchette en vous penchant vers l’avant jusqu’à ce que vous commenciez à vous déplacer et essayez de la maintenir verrouillée au même endroit. Ensuite, essayez avec un Brake Climb (plus sur cela plus tard) Frein + plein gaz puis essayez de relâcher la gâchette aussi rapidement/doucement que possible.

     

    Plus vous aurez de pratique, plus vous trouverez le seuil de déclenchement correct pour coller à un mur. (En fait, relâchez la gâchette et maintenez-la en position pour maintenir l’adhérence murale) Visez une pression à mi-course sur la gâchette. Entraînez-vous à tapoter et à mettre en caressé la gâchette. Cela prend beaucoup de finesse.

     

    Continuez à faire de plus en plus l’angle au fur et à mesure que le temps passe. Voyez ce que vous êtes à l’aise. (Même si c’est inconfortable, c’est une bonne pratique) Essayez ceci pendant 5 à 10 minutes avant de d’aller sur le Track Central. C’est une préférence tout à fait personnelle, cependant. C’est la méthode que j’ai utilisée lors de mes débuts pour limiter au maximum la rage lorsque vous tentez d’attaquer des murs escarpés. Ossloth 

     

    L’éditeur est un excellent outil pour pratiquer des techniques avec lesquelles vous n’êtes pas familier. Peut-être prendre une capture d’écran de l’obstacle problématique et essayer de la reproduire du mieux que vous pourrez.

     

    • Quick Taps : 
      Si vous avez de l’expérience avec le speedrun sur Trials ou en jouant à d’autres jeux demandant des réflexes accrues, cela vous sera sans doute facile. Il arrive souvent que des réglages minuscules de l’accélérateur ou des freins soient nécessaires. Comme avec n’importe quel jeu de plateforme, plus vite et plus précisément vous pourrez appuyer sur les gâchettes/boutons, mieux ce sera.

     

    Une chose que j’avais complètement ignorée quand je débutais, c’est que le tapotement est tout aussi important que d’avoir un bon contrôle des gâchettes. Lorsque vous appuyez sur l’accélérateur avant un obstacle, puis que vous reculez, vous essayez en fait de déterminer où la moto va se positionner.

     

    Cela peut sembler évident, mais cela peut être très bénéfique et entraînera moins de fautes / frustrations. Je le fais tout le temps, surtout lorsque je découvre de nouveaux circuit ninja dans le Track Central.

     

    • Recovery : 
      Supposons que vous montez un obstacle et que vous perdiez soudainement l’adhérence ou que vous frappiez accidentellement les freins au mauvais moment. Ça m’arrive tout le temps, lel. Que devrais tu faire?

     

    Votre premier instinct pourrait être de freiner pour vous arrêter, n’est-ce pas? Eh bien, cela peut fonctionner parfois, mais vous perdez généralement le contrôle de votre esprit jusqu’à la mort. Au lieu de cela, ne touchez ni le frein ni les gaz avant d’atterrir avec les deux roues sur un sol ferme.

     

    Visez d’abord la roue arrière, de préférence juste avant. Si vous vous déplacez trop vite vers la gauche et que vous n’allez pas directement enfoncer l’accélérateur avant d’atterrir. Vous allez rebondir un peu, attendez que le vélo se stabilise avant de continuer.

     

    En outre, entraînez-vous à lâcher le joystick juste avant l’impact pour ne faire aucun mouvement qui pourrait vous déstabiliser lorsque vous atterrissez. Si vous atterrissez d’abord sur la roue avant, tout va bien, freinez rapidement et penchez-vous vers l’avant pour vous stabiliser.

     

    Parfois, il est préférable de se pousser contre un mur comme un alpiniste et de faire un backflip pour éviter de heurter des objets lorsque vous tombez. En cas de chute, votre objectif devrait être de corriger votre position et de vous préparer à un impact. (Les petits ajustements rapides sont les meilleurs)

     

    D’autres fois, il peut y avoir des objets au-dessous de vous ou vous pouvez freiner et accrocher votre roue avant pour éviter une faute. Assez satisfaisant quand ça marche.

     

    • Climb:
      En montant d’une position neutre, penchez-vous légèrement en arrière et relâchez brièvement l’accélérateur juste devant le mur pour maintenir la traction et conserver la bonne trajectoire. Il peut être nécessaire de se pencher en arrière en relâchant le joystick rapidement avant un changement d’angle sur le mur.

     

    Dans l’idéal, l’objectif d’une montée rapide est de garder le plus possible la roue avant du mur sans perte d’adhérence.

     

    Si vous frappez trop fort sur votre roue avant au début de la montée, vous perdez l’adhérence de la roue arrière.N’oubliez pas cela et concentrez-vous suffisamment pour éviter un contact excessif.

     

    Vous devez utiliser la manette des gaz et géré un peu le throttle control pour que l’inclinaison et la trajectoire soit plus optimale. Si vous savez que votre roue avant est trop éloignée du mur alors que vous montez rapidement, appuyez sur les freins tout en accélérant pour vous accrocher au mur et maintenir le grip de la roue arrière. Cette technique est aléatoire, mais parfois cela fonctionne.

     

    S’il y a un léger changement d’angle sur un mur, accélérez et faites un peu de wheelie pour que votre roue arrière soit bloquée sur le mur. Sachez que votre roue arrière doit atterrir avant votre roue avant afin de conserver une vitesse suffisante. (Pour sauter aux murs)

     

    Cela peut sembler évident, mais penchez-vous en avant, puis restez neutre pour commencer à gravir un mur raide À partir d’un mur déjà raide. Entre 45 degrés à 90. Donc, Joystick gauche penché a droite, puis lâché, puis a droite a nouveau. Ou penchez-vous légèrement en arrière si vous commencez à grimper la côte en restant assis sur la moto.

     

    Lorsque vous atteignez le sommet d’une montée raide, il y a 3 options :

     

    A : Ralentissez lentement et juste au moment où votre roue avant plane au-dessus et se déplace vers la droite, accélérez rapidement pour vous relever.

    B : Obtenez assez de vitesse pour effectuer un frontflip et atterrir sur le garde-boue, c’est la meilleure option pour les débutants.

    C : Ralentissez lentement et juste au moment où votre roue arrière roule sur le bord, accélérez et placé un fender grab. Parfois, je freine rapidement pour une meilleure adhérence.

     

    • Overhang : 

     

    • Overhang incurvé :
      Voyez cela comme un slide ascendant. Glissez vers le haut en vous penchant en arrière et en avant tout en accélérant. Ensuite, chronométrez le freinage/fap lorsque vous avez suffisamment d’élan pour faire basculer la roue avant par-dessus. Gardez votre roue avant levée. Parfois, il est utile de reculer un peu pour faire lever cette roue. Soit en revenant ou en freinant.

     

    • Backwheel overhang : 
      Certaines montées ont le sommet bloqué par une planche / un objet en saillie. Juste avant le début de la montée, lever intentionnellement la  roue avant et freiner/fapper vers l’avant lorsque vous voyez votre poids corporel touché sous l’objet. Plus vous générez de vitesse, plus il vous sera facile de vous relever.

     

    • Fender grabs :
      L’idée est de faire basculer le vélo vers l’avant en freinant et en maintenant le gaz afin qu’il s’accroche. Appuyez sur les gaz et tenez la manette vers la droite pour soulever le vélo et le faire basculer. Freiner et se pencher en arrière pour poser à nouveau les deux roues sur le sol.

     

    Les prises de garde-boue sont beaucoup plus faciles et ne glisseront pas autant si vous augmentez la vitesse de retournement avant en tapotant. (Spamé X/Carré pendant que vous maintenez RT) De nombreuses pistes de niveau 1 ont des frontflip suivi de fender grabs, alors méfiez-vous de cela. N’oubliez pas que vous aurez besoin d’un peu de vitesse pour combler l’écart.

     

    • Fendergrab to backflip :
      Dans certains cas, vous devrez basculer sous un objet. Au lieu de faire un pas en avant, faites l’inverse et retombez jusqu’à ce que vous soyez dans une position de fendergrab. contrôlez la manette des gaz de manière à basculer rapidement, mais en douceur. Relâchez la gâchette à la fin de la balançoire et inclinez-vous en arrière pour atterrir sur la plate-forme en dessous.

     

    • Steep Fendergrab : 
      Maintenez la manette des gaz, relâchez brièvement le pouce, puis à fond pour faire pivoter la moto. Une fois que vous avez levé la roue avant, maintenez et relâchez les freins de la gâchette si nécessaire tout en accélérant en même temps ou juste après. Les fap rapides sont la clé ici.

     

    • Rounded Fenders : 
      Celles-ci peuvent être délicates (en particulier sur les petits barils isolés) car vous devez tenir le frein et vous pencher en arrière tout en étranglant le bord gauche de l’objet pour pouvoir le sauter correctement.

     

    • Frontwheel hooks : 
      Certains objets sont trop élevés pour les atteindre de manière traditionnelle. Au lieu de cela, sautez et penchez-vous en avant pour accrocher votre roue avant au bord de la plate-forme. Il peut être utile d’accélérer pendant l’accrochage. Une fois que vous avez bien tenu votre position, freinez et penchez-vous en arrière pour pousser le bas de celle-ci et relevez-vous en freinant/fap.

     

    • Frontwheel Swing :
      Lorsque vous êtes sur le côté droit d’une plate-forme, serrez le frein juste avant le bord et laissez la moto tomber en avant tout en vous penchant en arrière. Tapoter/desserrer le frein juste avant le swing est utile pour positionner correctement le vélo.

     

    • Backwheel Swing :
      Semblable au swing ci-dessus. Lancez lentement votre roue avant sur le bord, laissez-la descendre et tenez le frein tout en vous penchant en arrière. Ne va pas trop vite, laisse la gravité faire le travail. Relâchez le frein à la fin de la balançoire et effectuez un retournement avant pour atterrir en dessous. Vous pouvez faire cela penché en avant, mais c’est moins cohérent.

     

     

    • Slides / Scrubs : 

     

    • Types de Slides : Slightly Curved Ramp Slides
      Medium Curved Ramp Slides
      Heavily Curved Ramp Slides
      Uphill Slides
      Downhill Slides
      Overhangs 
      Drop Slides
      Backwheel only
      Frontwheel only
      Reverse Backwheel only
      Reverse Frontwheel onlyJe lutte avec ceux-ci mais je pense que le concept principal est de bien se positionner dans les airs ou sur le sol, de se pencher en arrière ou en avant jusqu’à ce que vous touchiez l’obstacle, puis brièvement (relâchez/déplacez le joystick) et maintenez le trajectoire droite. Parfois, un relâchement rapide de la commande des gaz pendant une glissière est essentiel pour garder la ligne droite.

     

    Penchez-vous en avant ou en arrière à la fin du slide pour vous propulser où que vous soyez. Surtout, ne posez pas votre roue avant, mais gardez-la aussi près du sol que possible pour un maximum de vitesse.

     

    Comme avec les bounce de la roue arrière, il peut être utile de plonger votre roue avant en position assise avant la glissière. Il est parfois nécessaire de se lever brièvement au début. Cela dépend complètement du type d’obstacle et de la façon dont vous y entrez.

     

    ce n’est pas très courant pour les pistes de ninja, mais les speedrunner vont parfois se pencher en arrière à la fin d’une glissière, freiner et basculer vers le bas si la ligne de conduite qui fait gagner du temps l’exige. Alors peut-être que nous devrions pratiquer cela aussi. Cela ferait un checkpoint ninja doux. (kof, kof) kappa

     

    • Frontwheel only: 
      Les endos sont durs au début. Concentrez-vous vraiment sur ce que la moto fera lorsque vous lâchez votre poids, lorsque vous freinez et relâchez. J’ai encore du mal avec le timing des entrées. Comme, quand lâcher prise du joystick gauche. Appuyez également sur les gaz lorsque vous devez monter une rampe raide ou lorsque vous sautez d’un rebord si nécessaire.

     

    Si vous utilisez des rampes d’accélération, c’est votre préférence personnelle. Je préfère ne pas le faire, mais je ne suis pas génial face à ces obstacles antérieurs; donc, retenir le gaz et utiliser le fap pourrait être l’option la plus cohérente. Alterner entre X et LT être prêt à fap.

     

    Ne fais pas ce que j’ai fait quand je débutais. Je compte sur le bouton X/Carré (fap) pour tous mes besoins de freinage. Les freins à gâchette sont bien plus puissants! Je ne peux pas vous dire pourquoi, mais oui… je suppose numérique vs analogique. Je suggère d’alterner X/Carré et la gâchette gauche pour obtenir les meilleurs résultats.

     

    • Frontwheel gaps : 
      Appuyez rapidement deux fois ou plus sur les freins pour charger les ressorts et faire rouler les pneus un peu plus.Vous aurez besoin d’un peu de vitesse d’abord si le saut est plus grand. Penchez-vous en avant, en arrière et en avant tout en maintenant le frein afin de franchir les plus grands écarts après un arrêt.

     

    • The efficient frontwheel move : 
      Fap ou atterrir avec un certain élan, puis survoler très brièvement tout en appuyant en avant pour rester en équilibre et franchir rapidement un obstacle de pilier ou gap/obstacle.

     

    Lorsque vous freinez avec un peu de vitesse, vous sauterez habituellement plus haut/plus loin  à cause de la suspension comprimée. Je ne connais pas encore cette technique, mais je peux voir en quoi cela serait vraiment utile. Moins vous passerez de temps sur votre roue avant, mieux ce sera !

     

    Une autre astuce importante consiste à faire un fap juste avant le saut pour obtenir un peu plus de distance. Je ne comprends toujours pas comment sauter de grands écarts de manière cohérente.

     

    Je pense que vous pouvez sauter plus loin si vous passez en position neutre (relâchez) juste avant le saut … vous devrez demander à quelqu’un d’autre lol. J’utilise la gâchette gauche pour faire un frontwheel uniquement, mais certaines personnes utilisent le fap.

     

    • Frontwheel Climb : 
      Utilisez l’amplitude de mouvement de gauche à droite et trouvez le rythme. En appuyant parfois sur les freins deux fois ou en vous penchant rapidement deux fois au bon moment, vous accélérez. Veillez à ne pas vous pencher trop en avant ou en arrière. Ayez votre doigt et votre pouce de la gâchette droite prêts à fapper. Trouvez le bon équilibre sage.

     

    • Backwheel Only :
      Actionner simultanément les freins et les gaz tout en se penchant en avant ou en arrière pour rester au même endroit.C’est un excellent moyen de garder le contrôle et de rester sur de petits obstacles. Si vous perdez votre équilibre, placez-vous si possible dans un fendergrabs et recommencez.

     

    La technique consistant à utiliser simultanément les manettes des gaz et les freins peut être bonne et mauvaise. Elle permet de se faire une idée de la vitesse de montée du mur (comme après un fender grab), mais elle est mauvaise si vous avez besoin d’être précis comme sur les pistes gimmick

     

    Pour être un bon ninja, vous devez avoir la capacité d’avoir un contrôle de fap rapide et efficace, ainsi qu’un contrôle de déclenchement lent et précis. il arrive souvent que vous n’ayez besoin que d’un peu de freinage ou de gaz. Par exemple, lors de l’équilibrage d’un wheelie ou d’une endo.

     

    Je conseillerais d’apprendre à séparer les entrées de gaz et de frein autant que possible, en particulier sur les pistes FW/BW. N’essayez pas de les presser en même temps tout de suite. Cette compétence vient plus tard lorsque vous améliorez le Throttle Control.

     

    Pour rester immobile sur un terrain plat sans sauts, penchez-vous en arrière et freinez ou accélérez pour garder le contrôle. L’idée est d’éviter de bouger trop vite sauf si vous êtes stationnaire (moins d’accélérateur ou de frein, c’est mieux), ne comptez pas trop sur eux. Apprenez à relâcher les deux déclencheurs et ralentissez brièvement lorsque nécessaire.

     

    Essayez de ne pas trop freiner. Seulement quand nécessaire. Prenez l’habitude de lâcher les freins pour garder le contrôle sur un terrain plat. Sinon, vous serez partout. Plus difficile à équilibrer si vous maintenez le frein trop longtemps.

     

    La moto a besoin de temps pour s’installer. Même pour un instant. Cela m’a pris trop de temps pour m’en rendre compte. Alors n’oubliez pas de toujours faire de petits ajustements lorsque vous vous balancez sur une roue. Lentement mais surement, on réussit.

     

    Lorsque vous sautez ou que vous vous déplacez sur un terrain plat après le freinage, desserrez le frein rapidement et maintenez-le de nouveau pour maintenir votre roue avant basse. Puis appuyez sur les gaz une ou deux fois pour tester votre vitesse. (depuis que vous avez démarré à l’arrêt à basse vitesse) Appuyez ou maintenez la manette des gaz pour accélérer. Une fois que vous avez atteint la fin de la rampe, penchez-vous pour un bunny hop si nécessaire.

     

    • Backwheel bounces : Il s’agit de définir la bonne orientation dans les airs et de chronométrer le bunny hop dès que vous entrez en contact avec le sol. L’angle dont vous avez besoin dépend des objets et de l’endroit où vous envisagez d’envoyer le vélo.

     

     

    Essayez d’aller en avant à partir de la position neutre (zone morte) dès que vous atterrissez si la plate-forme est plus plate. Si le rebond a un angle raide, penchez-vous complètement à l’impact, c’est le bon coup.

     

    En outre, il est utile d’immerger la roue avant (position neutre / zone morte et tapoter en arrière) juste avant de casser le bunny hop ou, mieux encore, d’ajouter un mouvement de recul avant (squishy squashy) juste avant d’atterrir pour atteindre des hauteurs/distances supplémentaire.

     

    • Brake Bounce :
      Même concept qu’un rebond régulier. Généralement utilisé à basse vitesse pour obtenir une hauteur supplémentaire, au lieu de la distance. Plus vous frappez les freins rapidement lorsque vous atterrissez, mieux ce sera.

     

    • Climbing or Descending Backwheel : 
      Prenez-le lentement et facilement. Lâchez les freins rapidement si vous êtes sur le point de vous basculer en arrière. Si vous devez sauter sur une seule rampe, vous devez vous pencher en avant et freiner + l’accélérateur comme pour une stationnaire. L’autre option consiste à atterrir accroupi et freiner en fonction de la pente.

     

    Après le rebond, maintenez brièvement le frein jusqu’à ce que la moto soit stable. Encore une fois, vous voulez vous pencher en avant mais soyez prêt à passer au point mort (relâchez le joystick) ou desserrez le frein rapidement pour éviter de tomber trop en arrière.

     

    Appuyez constamment vers l’avant pendant que vous accélérez et freinez pour vous stabiliser. Une fois que vous vous sentez en contrôle, démarrez la montée en puissance mais faites attention au pneu avant! Si vous pensez que vous risquez de tomber, choisissez le fw haut et freinez pour retrouver votre équilibre. Vous devez jouer avec les freins et les gaz jusqu’à obtenir le bon équilibre. Lâchez constamment le joystick pour garder votre équilibre. Ensuite, vous êtes prêt à avancer.

     

    S’il y a un frein à angle de 45 degrés et que vous restez au neutre, passez à la vitesse maximale jusqu’à la fin de la rampe. Penchez en avant si nécessaire. Utile lorsque vous avez besoin de toute la vitesse possible pour un saut.

     

    • Climbing a wall from flat ground backwheel only : 
      Freinez la montée pour démarrer, puis relâchez très vite les gaz et utilisez la commande des gaz pour ne pas toucher la roue avant. Hésitez juste après le freinage. L’idée est d’attendre que la roue arrière soit en contact avant de continuer. Throttle Control sur la manette des gaz pour créer une dynamique. Vous pouvez aussi faire cela à toute vitesse. Cela dépend de la pente du mur.

     

    • Stationnairy Bunny Hop :
      Lorsque vous sautez d’un Bunny Hop stationnaire, soyez rapide avec les freins, mais maintenez le frein un peu plus longtemps pour tirer le meilleur parti des rebonds. Commencez par ralentir ou ralentissez lentement en appuyant sur le gaz et freinez lorsque vous vous penchez en arrière.

     

    Comme avec les rebonds réguliers du backwheel, laissez-le plonger légèrement dans les airs avant d’atterrir. Tenez le frein un peu plus longtemps si vous rencontrez des problèmes. Le timing doit être proche de la perfection. Il peut être utile de maintenir les freins et l’accélérateur en même temps dans les airs.

     

    Prenez également note de votre position lorsque vous atterrissez à chaque fois. Si vous voulez rester immobile, votre roue avant doit être légèrement en avant. Concentrez-vous davantage sur votre roue arrière tout en gardant à l’esprit la position de la roue avant. Encore une fois, vous devez trouver l’endroit idéal.

     

    Vous apprendrez éventuellement lorsque vous êtes en déséquilibre dans les airs et que vous avez besoin de reprendre le contrôle de votre moto. Vous pourrez alors anticiper un échec. Les récupérations sont un élément crucial du succès d’un ninja

     

    Utilisez l’amplitude de mouvement de gauche à droite pour obtenir les meilleurs sauts. Vous devriez tenir le frein juste avant de toucher le sol. De plus, lorsque vous atterrissez, vous voulez être soit en arrière, soit en position neutre. Les deux marche, mais se pencher en arrière comprimeront davantage les ressorts, ce qui se traduira par une meilleure hauteur de saut, nécessaire pour faire rebondir les freins au-dessus de quelque chose de grand, comme une bombe.

     

    Commencez un bunny hop en atterrissant ou en avant, tout en vous penchant en arrière et en freinant brièvement. De cette façon, vous commencez avec les ressorts chargés et il est plus facile de garder les rebonds.

    Une autre façon de le faire est de démarré lentement une wheelie et que, sans toucher les freins, votre poids freine en avant et en arrière lorsque vous vous penchez en arrière. Cette méthode peut être utilisée efficacement après un fender grab ou lorsque vous faper et tenez votre accélérateur en restant penché vers l’avant pour rester au même endroit.

     

    • Squishy Squashy Backwheel sur une pente : 
      Commencez par faire un wheelie en avant et laissez le vélo tomber. Chronométrez le bunny hop pour que votre roue avant ne touche pas le sol.

     

    Il est possible de le faire en frappant le sol sur des obstacles non-BW. Rappelez-vous que cela ne fonctionnera pas sans un peu de vitesse.

     

    Appuyez sur la gâchette autant que possible pour faciliter la transition. (Cela vaut vraiment pour toute escalade)

     

    Il est important de vous assurer que vous avez un bon contact avec le sol avant de commencer le bunny. Il est utile de retenir  les gaz dès que vous relâchez le frein. Assurez-vous de relâcher complètement le frein avant d’accélérer.

     

    L’objectif est d’obtenir la roue avant aussi près que possible du sol ou des obstacles sans toucher

     

    • Squishy plat : 
      Utilisez la position pleine vitesse + debout pour avancer, puis relâchez-le (déplacez-vous vers la zone morte) et tapotez au besoin. Avant de décoller, tapotez-vous rapidement vers l’avant pendant que vous freinez pour vous aider à rester en contact avec le sol. Gardez la roue avant basse, changez de position en position assise et chronométrez le bunny hop. Fap et frein avec la gâchette au besoin. C’est aussi la méthode prévue pour les pentes, mais vous devez vous pencher davantage vers l’avant.

     

    C’est tout ce que j’ai, les gens!

     

    C’est un poste assez long, donc si vous avez pris la peine de lire si loin, merci!

     

    J’espère que cela aidera certains de mes coéquipiers de trial trial. Rendez-vous sur les pistes! La montée semble dope!

     

    Enfin, je voudrais remercier Redlynx et toute la communauté trials pour avoir créé ce contenu sans fin qui est une explosion à jouer !

    J'ai plus d'air dans l'escalier...

    #7457
    KyuqoKyuqo
    Rider

    Ceci est très intéressant mais sans tuto vidéo et sans forcément connaître le lexique Trials ça peut paraître dur à comprendre , cependant sa démarche est très respectable ça dû lui prendre un temps fou à tout écrire

    Impossible n'est pas Trials ! GT : Kyuqo

    #7460
    T8T8
    Modo

    Ouch ce pavé 🤪

    Très instructif, fait attention à ne pas traduire les noms des pistes du TC cependant, ça aide pas pour les retrouver après 😉

    Quand on touche aux extrémités de son existence, des objets simples prennent soudain une importance disproportionnée ; on s'étonne alors de la complexité des êtres et des choses, et d'avoir été aveugle à tant de détails au cours de sa vie. - Benvenuto Gesufal

    #7461
    PsyhodelikPsyhodelik
    Admin

    Ceci est très intéressant mais sans tuto vidéo et sans forcément connaître le lexique Trials ça peut paraître dur à comprendre , cependant sa démarche est très respectable ça dû lui prendre un temps fou à tout écrire

    Justement, ça servira de base a moi ou a d’autres personnes pour en faire des version vidéo. Faudra attendre un petit mois avant qu’on s’y colle je pense 😇

    J'ai plus d'air dans l'escalier...

    #7462
    PsyhodelikPsyhodelik
    Admin

    Ouch ce pavé 🤪Très instructif, fait attention à ne pas traduire les noms des pistes du TC cependant, ça aide pas pour les retrouver après 😉

     

    J’ai tous relu pour le rendre lisible après un google trad…. Mais j’ai sauté la liste des pistes du TC xD
    Je vais corriger ça…

    Par contre le « A force de claquer du lapin » J’en rigole encore 🤣

    J'ai plus d'air dans l'escalier...

    #7463
    ScarraScarra
    Rider

    G pa lu lol

    Quand on ne te proposes que 2 choix, choisis toujours la 3ème option.

    #7464
    HeracleHeracle
    Rider

    J’ai pas tout lu, mais ça a l’air très intéressant. faudrait peut être le couper en plusieurs morceau pour que ce soit plus digeste et avec des vidéos pour voir exactement ce qui est demander. mais c’est extrêmement complet, bravo a veedough et a toi pour la traduction 😀

    « Claquer du lapin » 🤣

    #7474

    Super boulot !

    Le « Bases & Astuces » du ninja. ❤

    Je ferais bien une version corrigée pour la section « Tuto » du site (quand elle sera en place), tu en penses quoi Psyho ?

    #TrialsPasEliteMaisAvecQuelquesDiamantsQuandMême

    #7477
    PsyhodelikPsyhodelik
    Admin

    Ce serait nickel, tu peux la compilé avec les termes de la section Lexique justement pour t’aider je pense.

    J'ai plus d'air dans l'escalier...

    #7480

    OK, je me pencherai dessus à l’occasion.

    Si des volontaires sont chaud pour faire des captures en gif, qu’ils ne se gênent surtout pas…

    #TrialsPasEliteMaisAvecQuelquesDiamantsQuandMême

    #7484
    seiyaseiya
    Rider

    Pas mal . Se qui pourrait être pas mal ça serait de faire un tuto sur les 6 pistes ninja pour chaque cp .

    Et ça m’aiderait beaucoup pour green belt 🤪… J’ai passer pour la première fois le 2e obstacle…

    #13299
    Avatardanlem84
    Rider

    ça serait cool une vidéo de chaque tricks genre une vidéo basé sur les base du ninja et une autre vidéo basé sur technique plus poussé du ninja. J’ai a peut près tout maintenant y’a plus qu’à s’entraîner

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.